calmer ta colère

Comment désamorcer la ‘colère’ qui est en toi ?

Calmer la colère qui sommeille en toi

Désamorcer ta colère, éviter l’explosion colérique, la calmer, ou même mieux la comprendre pour que tu entendes ce qu’elle a à te dire, voici la promesse de cet épisode.

S’abonner DEEZER, GOOGLE, APPLE, SPOTIFY

Comment calmer sa colère en l'accueillant et en l'utilisant ?

La colère est le thème qui rassemble le coaching de Julie et de Gaëtan. Cette colère s’exprimer différemment mais voici à quoi elle ressemble:

  • La transformation de Julie en un monstre assoiffé de sang ne nécessite pas la présence de la plein lune.
  • L’explosion de Gaëtan fait autant de dégâts qu’une bombe atomique.

A travers leur coaching, je vais t’expliquer comment tu vas réussir à maitriser ta colère, à la comprendre pour mieux te connaitre et à l’utiliser pour te créer une vie riche, heureuse et épanouie.

Comment calmer ce feu qui brule dans beaucoup d’entre nous ?

Julie est une femme d’une trentaine d’année super sympa et très très gentille.

Elle travaille dans le monde de la mode,

Toute la journée elle est au contact de ses collègues.

Dès le matin, elle les croise dans les couloirs et la majorité de ses bonjours restent sans réponse.

Plus tard, lors de la pause déjeuner, elle aime garder contacte et se joint à eux pour discuter de tout et de rien, mais très souvent, les discussions tournent autour des autres. Le dessert est souvent un mix de critiques, de jugements avec une pointe de jalousie, voire de méchanceté. ce qui continue de la mettre en colère car elle n’ose pas exprimer son désaccord avec leurs attitudes.

Quand la fin de journée pointe le bout de son nez, Julie prend le RER, rentre chez elle en passant par le parc, en essayant de dissiper cette énergie qu’elle considère négative.

Mais si par malheur, son conjoint n’utilise pas les bons mots, n’a pas le bisous qui va bien ou la petite tendresse que Julie attend, C’est la catastrophe !

D’un coup, sans avertir, son visage se transforme, sa couleur de peau vire au rouge pourpre, ses muscles se contractent. Elle se transforme en un monstre hideux, c’est l’image qu’elle me dépeint.

Quand on en parle, elle devient encore plus rouge mais pas de colère, de honte.

Elle s’en veut de faire subir cela à l’homme qu’elle aime, et avec qui elle partage des voyages en amoureux, des week-ends romantiques et plein d’autres moments remplis d’affection mais il y a aussi ces moments de colère.

Elle évoque aussi ses repas en famille, avec ses parents où régulièrement ses cornes et ses crocs réapparaissent.

Dans ses mots, elle me dit ne pas comprendre et ne pas réussir à gérer cet excès de colère, ce trop plein qui la suit depuis si longtemps et que malheureusement, elle n’exprime qu’à ses proches.

Elle se rend compte qu’il n’y sont pour rien, mais c’est plus fort qu’elle, elle n’arrive pas à contrôler ce démon en elle.

Sa plus grosse erreur jusqu’ici, c’est qu’elle est restée au niveau du problème, au niveau de cette colère et que la suite logique, sans aller plus loin, c’est qu’elle se transforme comment ça le reste de sa vie.

Mais Elle a décidé de tout faire pour rompre cette malédiction et m’a contacté pour se libérer de cette colère.

Gaëtan, lui est un ingénieur avec une belle carrière.

Il a rencontre Marie au collège, et s’est marié avec elle 12 ans auparavant.

Il est devenu le papa poule de 3 petits qu’ils aiment plus que tout sauf que c’est aussi là que le bas blesse.

Au travail, il a de très bonnes relations, il me dit côtoyer des personnes sensibles comme lui, avec qui ils partagent ses valeurs.

Cependant, c’est le premier à désactiver l’alarme de son entreprise et c’est aussi lui qui clique sur le bouton le soir en partant. Devant la machine à café, tu ne le trouveras jamais, le midi, sa souris finit très régulièrement aspergée de vinaigrette.

Gaëtan est un passionné par son travail dans l’écologie, il veut offrir un monde meilleur à ses enfants mais il y laisse une grande part de son énergie.

Quand il rentre le soir, dans la voiture, il continue d’avancer mentalement sur ses dossiers, même quand il passe le seuil de la porte, à sa veste est toujours accroché le badge de son entreprise.

Il rentre régulièrement épuisé, complètement sur les genoux, et dans ces moments, ça dérape. :

  • Une cuillerée de compote par terre pendant le repas de son dernier.
  • Un mauvais bulletin de son plus grand.
  • Ou une chambre remplie de légo, de livre et de vêtements sales de sa fille le fait exploser.

Il se met dans un colère noire !!

A la dernière fête des pères, ses enfants lui ont offert un t-shirt super papa atomique.

C’est aussi les mots qu’il utilise :

je suis un bombe atomique et quand j’explose. Il vaut mieux ne pas être dans le périmètre de radiation car ça peut faire très mal.

Ses enfants et sa femme ont bien compris qu’il les aime plus que tout mais Gaëtan s’en veut.

Quand il m’en parle, il baisse les yeux, ou regarde vers le plafond, il se sent très coupable et s’en veut de reproduire les comportements que son père avait le soir quand il était petit.

Comment réussir à gérer cette colère ?

Gaétan et Julie sont conscients du problème mais impossible de le solutionner. Ils ont lu des livres, beaucoup, ils ont écouter et suivi les conseils de leur amis mais rien n’y fait. Ils reproduisent sans vraiment comprendre.

Etape 1: la prise de conscience « Je ressens de la colère »

Dans un premier temps, je les félicite, car ils ont compris ce que beaucoup ne comprennent pas :

  • Ces managers qui passent leurs nerfs sur leur équipe.
  • Ces personnes qui passent leur temps à klaxonner dans les bouchons
  • Ou qui insultent et jugent leur entourage.

Gaëtan et Julie ont pris conscience que leur comportement ne leur conviennent pas, mais n’arrivent pas à changer, c’est plus fort qu’eux.

Ils en ont marre des impacts sur les autres, et surtout ils savent que ces comportement les freine dans cette envie d’une vie fluide et sereine.

Etape 2: Calmer la colère et lui parler.

L’étape d’après c’est d’aller en profondeur, comprendre à quel moment est généré cette colère ?

Quand on klaxonne par colère, c’est parce qu’un conducteur nous a mis en danger, ou parce qu’il a eu un comportement qui ne nous plait pas.

Quand on frappe quelqu’un, quand on injure quelqu’un, on répond à un de nos besoins même si la réaction ne nous plait pas.

Ce qui déclenchent la colère chez Gaëtan ?

Quand Gaëtan explose sur son fils qui est au collège, parce que ce dernier a ramené un carton à la maison, il peut y avoir plusieurs causes.

Très rapidement, on comprend que derrière la colère de Gaëtan, se cache la peur que son fils ne réussisse pas sa scolarité.

La peur qu’il ne trouve pas de travail, qu’il n’ait pas de quoi manger, qu’il vive seul sous un pont et qu’il y meurt sans que personne ne le sache.

Je t’ai dit que Gaëtan était très créatif alors il n’a aucun mal a imaginé le pire.

C’est une valeur de Gaëtan qui a été touché, sa valeur famille. Il veut le meilleur pour ses enfants et dans sa croyance, pour avoir une belle vie, il faut de belles études.

Quand tu as mis le doigt sur le besoin légitime qui se cache derrière cette émotion et la manière dont elle s’exprime, tu peux alors aller chercher du cotés de solutions.

Etape 3: remplir le besoin, solutionner la colère

Quand Gaëtan ose à nouveau me regarder dans les yeux, sa culpabilité a disparu et alors cet état d’esprit beaucoup plus positif. Il ressent de la fierté à tenir autant à ses enfants. Sa créativité est alors disponible pour que nous trouvions ensemble des solutions.

je lui pose plusieurs questions:

  • Que pourras-tu faire de différent ?
  • Comment pourrais-tu faire avancer son fils ?

Très rapidement, il me propose plusieurs idées.

Il s’imagine aller dans le garage, prendre le ballon de foot, et proposer à son grand une partie à l’extérieur pour profiter de la nature et chercher des explications à sa note.

Il s’imagine aussi sortir les manettes et la console, et lui proposer une partie, encore un bon moment pour mieux comprendre.

Quand je lui demande : A ton avis, est-ce plus important de retourner dans le passé pour comprendre pourquoi il a échoué ou plutôt se projeter vers une bonne note et voir comment il peut l’obtenir ? »

Il acquiesce derrière l’écran et on continue d’aller plus loin, on cherche à trouver des réactions qui lui sont beaucoup plus agréables.

Avec la chambre de sa fille, c’est différent, il se voit rentrer chez lui, marché sur ses poupées Harry Potter, se frayer une chemin jusqu’au bureau de sa petite et lui propose une discussion rangement, pour lui expliquer les avantages à avoir une chambre à peu près rangée.

En quelques minutes et une visualisation (exercice que je propose régulièrement à mes coachés), il me répond « en fait, c’est une petite fille créative et qui a envie de faire pleine de choses.

Quand je lui demande comment est son bureau ? Il ne répond pas et sourit.

Pour le petit, c’est moins simple car il s’avère que le problème est ailleurs, il ne le voit pas suffisamment et désire des moments exceptionnels avec lui, on ira ensemble sur d’autres pistes.

Avec tous ses proches, il imagine des solutions pour maitriser sa colère et surtout grâce à elle, il approfondit des valeurs et des besoins dont il n’avait pas conscience.

Avec Julie, le travail est totalement différent car elle n’est pas comme Gaëtan, elle a ses propres besoins. Je t’en parlerai dans un prochain épisode.

J’espère qu’à travers cet épisode, tu auras trouvé quelques pistes pour calmer ta colère et l’utiliser pour te créer une vie riche, épanouie et pleine de sens.

TEXTE

TEXTE

TEXTE

TEXTE

Avant de partir pour XXXXXXXX

Avant de me quitter, je te conseille de t’abonner à la newsBetter afin de recevoir encore plus de conseils et créer cette vie riche, épanouie et pleine de sens qui te donne envie. 

Et si tu veux aider ceux qui auraient besoin de découvrir ce contenu, tu peux me laisser un avis 5* et surtout un commentaire sur Apple Podcast ou Itunes.

N’hésite pas à me faire un retour, c’est avec grand plaisir que j’y répondrai. Bonne écoute et ou/bonne lecture ! C

Abonne-toi à la NewsBetter !