Sortir de ta zone de confort et éviter la monotonie

Pourquoi et comment sortir de sa zone de confort ?

Mon contenu est prévu pour être plus écouté que lu, donc je te conseille de mettre ton casque et de profiter du contenu audio. Ci-dessous une transcription de l’épisode:

Si tu n’es pas encore convaincu qu’il est primordial de sortir de sa zone de confort, tu peux imaginer que tes journées se répètent indéfiniment. Ou alors tu peux imaginer que tu sois enfermé dans une grande maison.

Cette maison, c’est ta zone de confort. Heureusement dans chaque pièce, il y a des portes fermés qui ne demandent qu’à souffrir. Que dirais-tu de comprendre ce qu’il y a derrière ses portes ? De comprendre pourquoi tu dois oser trouver ses clefs ? 

Dans ces quelques lignes, je vais t’expliquer pourquoi et comment sortir de ta zone de confort pour aspirer à cette vie riche, épanouie et pleine de sens.

Agrandir ta zone de confort

Qu’aujourd’hui, tu sois enfermé dans un studio ou un énorme château, je vais t’expliquer pourquoi il est extrêmement important de chercher ses clefs et d’ouvrir ces portes qui vont te permettre d’agrandir ta zone de vie.

C’est quoi la zone de confort ? Tu vas vite comprendre qu’il faut en sortir.

Avant de t’expliquer pourquoi partir à la recherche de ses clefs, Je voulais t’expliquer ce qu’est la zone de confort. On l’appelle comme ça car dans cette zone, tu connais:
l’environnement, ta maison, ton entreprise, tes lieux de loisirs.
Mais aussi les compétences que cet endroit requiert, gérer les chiffres si tu es comptable, écrire des cahiers des charges si tu es chef de projet.
Tu connais les gens que tu y croises, tes enfants, ton conjoint, tes amis,…
Tu pratiques cette zone depuis pas mal de temps donc tout ce que tu y trouves est familier.
Cette zone  génère peu ou pas de peur, peu ou peu de stress.

Contrairement à ce que tout le monde dit, je pense que son nom est très galvaudé.
En effet, cette zone n’est pas si confortable que cela, surtout si tu y restes longtemps car ce n’est pas dans cette zone, que tu vas t’épanouir, et au bout d’un moment, tu vas même t’y sentir très à l’étroit.

On évite d’en sortir car le cerveau s’y plait bien…

Comme tu le sais le cerveau est biaisé et très souvent il préfère l’inconfort à l’incertitude. Il est donc fan de cette zone, et souvent il va te conseiller de rester au chaud dans ton studio. Il ne veut prendre aucun risque, ne rien découvrir de nouveau car il pense que ça pourrait le mettre en danger.
Si jamais tu fais ça, si tu restes dans les pièces que tu connais déjà, ta vie risque d’être très monotone et d’avoir très peu de sens.

Pourquoi tu dois en sortir ?

Oser en sortir pour évoluer

Si en revanche, tu rêves de grandir, d’évoluer, d’explorer le monde,
de développer de nouvelles compétences, il va falloir que tu partes en quête de ces clefs et que tu ouvres, une à une, toutes ces portes. Tu vas devoir sortir de ta zone de confort !

Pour ne pas rester dans cette zone de stagnation ?

C’ est le meilleur moyen de te coucher à la fin de ta vie avec un maximum de regrets, et si tu n’as pas écouté mon épisode sur le sujet, je te le conseille de le faire dès la fin de celui-ci car il te donnera plein d’idées pour orienter ta vie actuelle et pour savoir quelles portes tu vas vouloir ouvrir.

Découvre la zone d’exploration

Comme je te le disais au début de cet épisode, ta maison peut s’étendre, bien au delà des frontières que tu t’es imposées, ou que l’on t’a imposés. Au delà de ces portes, il existe une autre zone, une zone d’exploration.

Pourquoi es-tu resté figer dans ta zone de confort ?

Tu avais des croyances limitantes

Mais pourquoi n’as tu pas cherché les clefs par toi-même avant cet épisode ?
tes parents t’ont peut-être dit que cette zone était dangereuse car
– Ta maison actuelle est la panacée
– Les pièces que tu habites aujourd’hui ont tout ce dont tu as besoin
– Tes connaissances actuelles étaient suffisantes
– A ton âge, on ne cherche plus à découvrir, que c’est trop tard.

Et donc tu as décidé plus ou moins consciemment de rester dans ta maison d’aujourd’hui, qui risque, si tu ne bouges pas, d’être la maison de tous ces regrets.

Est-il trop tard pour changer d’avis ?

Pour aller explorer le monde ? Bien sur que non. Les clefs sont disponibles à qui voudra les prendre ? Mais tu vas devoir battre un autre ennemi, ton égo: Lui, n’aime pas perdre ses repères, avoir à demander son chemin ou modifier ses croyances.

Si tu ne l’as pas encore maîtrisé ou cette petite voix qui t’empêche de faire beaucoup de chose, tu risque d’entendre des phrases de ce type là:

Mais t’es bien là ?!
Pourquoi tu veux bouger ?
L’herbe n’est pas plus verte ailleurs !
Ce serait dommage de perdre ce que tu as déjà

Mais alors comment faire pour sortir de ta zone de confort ? comment faire pour étendre ta maison ? Quels conseils puis-je te donner si tu décides enfin de découvrir ce qu’il y a derrière ses portes ?

Comment sortir de ta zone de confort ?

Conseil 1 : y aller petit à petit

C’est d’y aller en utilisant la méthode des petits pas, ouvre une porte l’une après l’autre pour ne pas te perdre dans ta nouvelle maison.
Dans chaque pièce, tu vas découvrir de nouveaux objets à utiliser, de nouvelles personnes avec qui rentrer en relation. Tu vas aussi y découvrir de nouvelles connaissances, que tu devrais assimiler pour aller plus loin.
Tu vas devoir passer y un peu de temps pour bien en visiter tous les recoins et au bout de quelques temps, tu connaîtras tellement bien cette pièce qu’elle fera partie intégrante de ta maison. En plus, tu ressentiras de la fierté à avoir oser l’ouvrir et alors tu pourras décider d’ouvrir une autre porte et de découvrir ces nouvelles pièces.

Conseil 2 : Ne passe pas trop de temps hors de ta zone de confort

Mon second conseil, qui rejoint un peu le premier, est de ne pas passer trop de temps dès le début de l’exploration dans les nouvelles pièces que tu vas découvrir. Danas cet nouvel endroit, tu vas être un peu stressé, un peu apeuré de ce que tu vas y trouver. C’est pourquoi il est important de revenir dans ta maison initiale, dans ta zone de confort pour te ressourcer, te ré-énergiser. N’hésite pas à faire des allers-retours entre celle-la et la maison que tu connais déjà.

Conseil 3: Ne brûle pas les étapes

Attention de ne pas brûler ces étapes car si jamais tu y vas trop vite, tu risques de t’effrayer, et de ne plus avoir le courage d’aller plus loin. Tu y auras rencontré tellement de panique que tu n’auras plus aucune envie de découverte et tu retourneras ad vitam aeternam dans ta maison, tu sera figé.

Conseil 4: Tout ne sera pas rose

Il est aussi possible que tu trouves à l’extérieur de ta zone de confort, de nouvelles pièces qui ne te plaisent pas. N’en fais pas une généralité, tout n’est pas brillant, mais ne t’attarde pas dans ces endroits et continue le chemin.
Et même si tu devais y chuter, ou y rencontrer des échecs, dis-toi que tu auras appris des choses et que tu auras encore défini plus précisément la vision de ta maison idéale.

Ta maison s’est agrandie, tu as découvert de nouvelles pièces, de nouveaux objets et de nouvelles personnes.
Mais en quoi ces nombreuses découvertes vont te servir alors que ta maison actuelle te semblait suffisamment grande ?

Ta zone de confort s’est agrandie

Plus de choix s’offrent à toi

Toutes ces nouvelles connaissances vont te permettre d’augmenter le nombre de choix qui s’offrent à toi. Imagine que…
Une pièce soit inondée, tu auras alors le choix avec plein d’autre endroits pour t’abriter.
Un pièce nécessite un coup de peinture, il te suffira d’aller chercher le pinceau dans une des pièces que tu as découvert.
Tu aies envie d’avoir une belle vue sur la verdure alors que la fenêtre de ton studio actuel donne sur le parking, il te suffira de ré-ouvrir cette pièce avec la magnifique baie vitré.
Dans cette nouvelle pièce, tu rencontres ton âme sœur si tu es seul, que tu rencontres le futur partenaire de ce projet qui changera ta vie.

Autant que tu découvres d’autres pièces avant d’en avoir réellement besoin, non ? tu auras plus de support, tu auras plus de connaissances, de compétences Car plus tu as d’option dans la vie, plus tu ressens de la sérénité car en cas de besoin, tu ne sera plus dans un cul de sac, car tu auras d’autre chemin à prendre.

Et attention, il est possible que plus jamais tu ne veuilles revenir dans ce studio trop étriqué. Alors es-tu prêt à partir à la découverte de ces clefs et de ces nouvelles pièces ?

Tu peux commencer tout de suite à sortir de ta zone de confort

Mais en attendant, tu peux déjà définir une toute petite action qui te permettra d’agrandir un tout petit peu ta zone de confort… Une personne que tu n’oses pas contacter, un appel que tu n’as pas encore donné…

Avant de partir, je te conseille aussi de t’ abonner à mon podcast via ton lecteur afin que tu ne loupes aucun futur épisode, t’abonner à la newsBetter afin de recevoir mes conseils sur ces différents thèmes jeudi prochain (Tous les jeudis, j’envoie un mail pour enrichir l’épisode du mardi matin) et tu peux aussi me laisser un avis 5* et surtout un commentaire sur Apple Podcast ou Itunes.

N’hésite pas à me faire un retour, c’est avec grand plaisir que j’y répondrai. Bonne écoute et ou/bonne lecture ! 

Les épisodes que tu as peut-être loupés...

Abonne-toi à la NewsBetter !