Comment arrêter une habitude qui ne te plait pas ?

Comment stopper ce comportement qui est devenu habituel...

Mon contenu est prévu pour être plus écouté que lu, donc je te conseille de mettre ton casque et de profiter du contenu audio. Ci-dessous une transcription de l’épisode « comment arrêter cette habitude » (episode 49):

Comment arrêter cette habitude, comment la faire disparaître à tout jamais ? Tous les jours, tu te dis peut-être une de ces phrases:

Ce soir, je me couche tôt
Là, c’est ma dernière cigarette ou mon dernier carreau de chocolat
Promis je ne perds plus mon temps devant Cauet ou Anouna.

Pour arrêter cette habitude, tu vas devoir comprendre ce qu’il se cache derrière et la raison qui explique que tu continues de la faire.
Quand tu auras compris le pourquoi, il te suffira alors de trouver des moyens bien plus sympas pour satisfaire ce besoin et ainsi remplacer cette habitude.

Alors comment vais-je t’aider à stopper ce comportement que tu reproduis tous les jours mais qui ne te plait pas.

Quels types d’habitudes veux-tu arrêter ?

Elle peuvent être de différents ordres

Souvent c’est ton petit loup noir que tu nourris et ça passe par :
– Te coucher tard tous les soirs et tous les matins, tu te réveilles en te sentant fatigué, et tu te dis « ce soir, je me couche tôt ».
– Craquer sur le sucre plusieurs fois dans la journée, alors que tu sais que c’est mauvais pour toi.
– Allumer un cigarette en te disant « c’est la dernière » et pourtant une heure plus tard tu allumes encore cette dernière…

Mais alors pourquoi tu n’arrives pas à changer, à stopper cette habitude

la réponse est simple. Ce n’est ni un problème de volonté, ni un problème de caractère ! C’est tout simplement que ton cerveau veut absolument quelque chose. Pour l’obtenir, il ne connait qu’un seul chemin, et donc il le prend, il le reprend. Malheureusement, il le prendra tant que tu ne lui en proposes pas un autre.
l’idée de cet épisode est donc de lui fournir d’autres options. En effet, tu dois lui proposer d’autres routes pour arriver à sa destination.

Quelle est l’intention positive derrière cette habitude ?

– Arrête Sylvain, quand tu prends du chocolat ou que tu fumes une cigarette, il n’y a rien de bien derrière cela.
– Ah bon, mais alors pourquoi tu continues de le faire, sans cesse, que tu reproduis ce truc qui t’embête…

Il y a bien quelque chose qui te motive à continuer d’avoir ce comportement. Quelle est la partie de toi que tu nourris avec cette action ?

Prenons un exemple, le réveil matinal

Tous les matins, tu te réveilles un peu dans le coaltar en te disant « ce soir, je me couche tôt ». Pourtant arrive le soir, et tu te poses devant Netflix.
Pour comprendre, je t’invite à te visualiser le soir dans le canapé ou dans ton lit avec l’écran devant toi. Puis, pose-toi la question suivante:
Quel est mon besoin sur le moment ?
Qu’est ce que je veux satisfaire ?

Je ne suis pas devin mais il est possible que tu te dises « je ne vais pas me coucher tôt, j’ai l’impression de n’avoir rien fait pour moi » ou » la journée est passée trop rapidement ».
Ton besoin est de te coucher avec le sentiment d’avoir profiter de ta journée, ce qui est un besoin très légitime.

Un autre exemple, arrêter le chocolat !

Si tu manges du chocolat, c’est pour essayer de développer un diabète le plus tôt possible. Tu recherches cette décharge de dopamine, qui va te permettre de te faire te sentir bien…
Ou peut-être, veux-tu combler cette sensation de vide, de solitude ? Encore une fois, l’intention est positive car tu veux te faire du bien, tu veux te sentir bien.
alors oui, il y a d’autres moyens plus sympas. Cependant, pour le moment tu n’as trouvé que celui-ci mais ne t’inquiète pas, comme je l’ai dit plus tôt, on va proposer d’autres chemins à ton cerveau.

Derrière ce comportement, se cache donc une intention positive

Donc derrière ce comportement qu’il ne te satisfait pas, il y a un besoin qui est positif, et qui s’exprime pour ton bien. Même avec des comportements bien plus problématiques, telles que l’alcool ou la drogue, on peut trouver une intention positive derrière.

Et pourquoi ne pas arrêter tout simplement ?

C’est bien plus compliqué, et tu as surement  déjà essayé. Mais pourquoi ?
Tout simplement car Le besoin lui ne disparaît pas, et le cerveau trouvera un autre moyen, peut-être pire pour le combler. Donc je crois qu’il est plus souhaitable de le remplacer consciemment.

Maintenant que tu as compris tout ça,que ce comportement vient nourrir quelque chose en toi d’important; que dirais-tu d’utiliser l’espace que prenait ce sentiment de culpabilité par de la créativité.

Remplacer cette habitude grâce à ta créativité

Et je peux t’en assurer, tu en es bourré… Je suis sur que tu as déjà apporté des solutions à des problèmes qui semblaient insolvables. Ou alors que tu as inventé une chanson pour un de tes amis.
Et surement déjà dessiné le plan d’une maison que tes enfants ont construit en lego…
Donc oui, tu as beaucoup de créativité en toi.

Comment répondre à ce besoin pour arrêter cette habitude qui le couvre

A partir du besoin que tu sais vouloir couvrir, imagine un comportement bien plus sympa, plus facile à mettre en place. Attention, je te rappelle que ton cerveau choisira le chemin le plus court, mais aussi plus agréable, plus élégant.
Imagine une solution dont tu aurais fierté à parler ou un comportement, peut-être, qui couvrirait d’autres besoins…

Plein d’idées pour stopper ce comportement ?

Par exemple, au lieu de regarder la télé tard le soir
-Pourquoi ne pas mettre en place une pratique d’écriture le soir ?
– Que dirais-tu de lire un bon livre, qui en plus de te détendre te ferait voyager ?
– Ecouter de la musique et de profiter de ses bienfaits.
– Sortir ton banc de méditation voire de musculation…

Après c’est simple, vu que tu es d’accord avec ce besoin qui t’est extrêmement important. Et que tu ressens de la satisfaction avec les nouveaux chemins proposés à ton cerveau, on passe à la dernière étape.

Passer un contrat avec toi-même « Je remplace cette ancienne habitude par…. »

Personne ne sera au courant, c’est un contrat entre toi et toi.

Tester les nouvelles habitudes que tu veux avoir 

Teste les comportements sur plusieurs semaines, 4, 6, 8 semaines et pendant cette période, tu vois quel chemin ton cerveau préfère prendre, quelle option ye plait le plus…. En cours de route, si jamais, tu trouves un quatrième option, prends la !

Alors, facile de stopper cette habitude, non ?

Avant de nous quitter, je voulais juste que tu te visualises en train d’avoir ce nouveau comportement, et de ressentir toute l’énergie qui en émane, toute la fierté que tu auras dans quelques jours à en parler autour de toi.

Et voilà, tu as adopté un nouveau comportement pour assouvir ce grand besoin et en même temps tu as abandonné une habitude qui ne te plaisait pas. Dès aujourd’hui, cette habitude fait partie de ton passé, et tu peux même déjà avoir l’impression que ça fait un bail que tu l’as abandonné !!

Dans la newsbetter de jeudi, je vais te proposer un vidéo pour que tu puisses refaire cet exercice plusieurs fois. Enfin, tu pourras adopter de nouveaux comportements qui te feront ressentir de la joie, du plaisir, de la bienveillance.

Je te conseille aussi de t’ abonner à mon podcast via ton lecteur afin que tu ne loupes aucun futur épisode, 
à la newsBetter afin de recevoir mes conseils sur ces différents thèmes jeudi prochain (Tous les jeudis, j’envoie un mail pour enrichir l’épisode du mardi matin)
et tu peux aussi me laisser un avis 5* et surtout un commentaire sur Apple Podcast ou Itunes.

N’hésite pas à me faire un retour, c’est avec grand plaisir que j’y répondrai. Bonne écoute et ou/bonne lecture ! C

Les épisodes que tu as peut-être loupés...

gérer vivre hypersensibilité
Le pouvoir de l'écriture
arrêter une habitude

Abonne-toi à la NewsBetter !