Comment profiter au mieux de la solitude, d'un isolement ?

Le contenu de l'épisode

EN COURS

Tu fais peut-être parti des personnes qui m’ont dit s’être senti apaisé, plus serein après avoir écouté le dernier épisode, tu es peut-être aussi en train d’aider les gens qui t’entourent à traverser cette tempête ou tu as juste chercher des conseils pour profiter au mieux d’un confinement, ou d’un isolement.

Alors que faire pour profiter d’un isolement

Je te donne des conseils supplémentaires, pas seulement pour que tu vives mieux cette période, que le bateau qui t’abrite reste à flot. L’idée de cet articl est d’en profiter au mieux.
A la fin de cette isolation forcée, tu auras ainsi parcouru du chemin vers ton épanouissement. Ton navire aura amélioré sa résistance, sa voilure et son capitaine serait bien plus doué pour traverser les futurs tempêtes.

Promis, si tu n’appliques, ne serait-ce la moitié de tous les conseils de cet épisode, ta transformation te paraîtra incroyable et tu m’enverras un message dans quelques mois pour me dire que cette épreuve t’a permis de profondément changer ta vie.

Quelles sont les problématiques que tu rencontres ?

J’ai moins le temps qu’avant à cause du télétravail

Certains peuvent se dire, j’ai encore moins le temps qu’avant,
je n’ai pas la forme,… Je ne juge personne mais c’est souvent une histoire de choix, et donc de responsabilité.  Sache que par exemple, en 4h de télétravail, tu dois faire bien plus qu’en 8h de présence à ton bureau, alors à toi de voir quelle est la durée que tu veux donner à ton travail.

Je ne me sens pas efficace

Tu ressens peut-être un problème d’efficacité, regarde comment optimiser tes créneaux de travail, comment mieux te focaliser sur les priorités. Par exemple, tu peux
Identifier, par exemple, les créneaux où tu es plus efficace, si en une heure le matin, tu fais 3 fois plus que l’après-midi, travaille le matin et crée-toi un bon environnement de travail sans trouble pour ton attention.
Ne te focaliser pas sur les problèmes mais cherche des solutions.

Tu as peut-être des enfants à gérer

Sache qu’en deux heures de temps avec toi, tes enfants apprennent bien plus qu’en une journée complète dans un environnement bruyant, pas forcément tout le temps bienveillant.
Donc ne t’oblige pas à leur faire des journées complètes, mais laisse leur du temps pour dessiner, colorier, apprendre, tester de nouvelles pratiques, et pourquoi ne pas en faire avec eux. Sois flexible dans l’organisation, et rassure toi, tu fais du mieux que tu peux.
Dans une précédente capsule, je te conseillais de profiter de ce moment pour développer l’autonomie de tes enfants, ce qui va leur permettre de développer leur estime d’eux même, et surtout ils vont se créer une base solide pour la suite. Ils sauront aussi que leur papa ou leur maman a suffisamment confiance en eux pour leur proposer de s’occuper seul.
Et tu vas leur apprendre à s’ennuyer, ce qui est génial, je te rappelle que l’idée initiale du premier épisode était pour te montrer que la solitude, l’ennui est indispensable pour avancer vers la vie riche, épanouie et pleine de sens dont on parle ensemble depuis bien longtemps.

J’ai besoin de me détendre

Je ne reviendrai pas non plus sur cette envie de te détendre, car j’en ai suffisamment parlé dans les derniers mois. Profite de ce moment pour identifier les cercles vertueux et les cercles vicieux de ta vie.

Exemple de cercle vicieux

Quand tu passes ta soirée devant la télé à te détendre, comme tu penses, et que ton petit loup noir te suggère, allez un dernier épisode,
allez encore un et que tu repousses ton heure de coucher, que tu dors moins bien, surtout si tu as la superbe idée de mater la série walking dead, le matin c’est compliqué, tu te réveilles moins en forme, et fssshhhhhhhhh le soir, t’as plus d’énergie, et…. rebelote…

Exemple de cercle vertueux

En revanche, si tous les soirs tu te dis, je me couche à 22h max, et je lis 20 pages d’un livre qui m’apaise, tu dormiras mieux, pas de snooze le matin. Et surtout ta journée suivante sera bien plus enrichissante, épanouissante et riche en activité,
et en plus ton système immunitaire profitera aussi de plus d’énergie.
Et là, tu viens de créer un cercle vertueux qui va en appeler plein d’autres. Et tu peux au fil de l’eau l’agrémenter de l’écriture de ta liste de gratitude.
Ce qui est rassurant, c’est que tu es encore là donc tu as bien saisi les choix qui s’offrent à toi, prendre la décision de te nourrir plutôt que de t’épuiser ne tient qu’à toi.

Focalise-toi sur les zones où tu es responsable

Sois responsable dans les zones où tu peux l’être, Tu ne peux pas contrôler le comportement de tes proches, l’évolution de la situation à l’extérieur, l’attitude des autres, la durée du confinement. En revanche, tu peux agir sur tes comportements,
ta consommation d’info, la manière d’agencer ta journée, l’état d’esprit que tu décides d’adopter.

Avant de commencer

Le premier de ce conseil que je ne peux que marteler, c’est de respecter ce confinement, pour toi, tes proches et pour les gens qui nous entourent,
et cet épisode va t’aider à le faire car tu vas te rendre compte que cet isolement peut être un moment d’évolution majeure pour toi. Comme je le disais dans le précédent épisode, il y aura eu le toi d’avant, et le toi d’après.

3 Famille des conseils

Je vais te livrer ses conseils selon 3 grands axes,
Le corps – ton énergie de vie, le sommeil,
L’esprit et le mental, ce qui contrôle notre corps
Et le cœur – tout ce qui concerne nos interactions

Prends soin de ton corps

Mon premier conseils est de ne pas négliger ton corps, un bateau dont les voiles sont déchirés ne voguent malheureusement pas très loin.
je te parle souvent de l’interconnexion de l’esprit et du corps, donc ne l’oublie pas.
yoga, QI chong, relaxation, sophrologie, stretching, danse, en ce moment, dans cet élan de générosité, y a beaucoup de cours rendus disponibles gratuitement en ligne, profites-en…
Tu n’as pas besoin de grand chose, un tapis, de l’envie, et surtout le fait de comprendre que c’est indispensable pour traverser cette période.
Vois encore les bénéfices, tu vas peut-être apprendre la salutation au soleil, à la lune ou des enchaînements de Tai-shi que tu pourras garder pour tes futures routines post_isolement.
Il est aussi important de faire attention à l’apport en vitamines essentielles, donc sors au soleil, va respirer de l’air bien plus pur qu’habituellement… C’est tout bête mais hydrate-toi bien…
Et encore une fois, préserve ton énergie mentale, physique de comportements inutiles et qui ne feraient que réduire ton capital immunitaire.

Le sommeil

Et bien sur, pour le corps, au delà du sommeil dont on a déjà parlé, l’alimentation est extrêmement importante, donc ne tombe pas dans le piège de la junk food assis dans ton canapé, essaye de réduire le sucre, le salé,… Il est difficile d’aller en acheter, vois-y une grande opportunité pour arrêter de te polluer de l’intérieur.

Prendre soin de son mental

Mon second conseil concerne le mental, c’est un peu le gouvernail du bateau qui va te permettre de passer à travers les creux. 
J’ai beaucoup parlé de l’écriture et de la parole pour calmer ton mental, pour clarifier tes pensées, pour réduire ton anxiété. Maintenant que ton mental est apaisé, il est temps de le remplir et d’apprendre de nouvelles choses.

Tu le fais déjà toutes les semaines en m’écoutant, mais va plus loin, lis des livres, apprends de gens qui ont traversé des périodes de chaos, Si tu es abonné à la newsbetter, ou via mon site, je te proposerai des ouvrages que j’ai lus et que je te conseille.

Regarde dans ta bibliothèque

Mais regarde de ton coté, dans ta bibliothèque, quels sont les livres que tu as peut-être déjà lus,
mais que tu vas lire avec ce nouveau prisme avec tout ce que tu apprends depuis plusieurs mois.

Apprends de nouvelles choses

Tu peux voir à travers cette période l’opportunité d’apprendre plein de nouvelles connaissances, une multitude de nouvelles idées.
Par exemple, la semaine prochaine, je t’expliquerai tout sur la résilience, cette capacité à rebondir et à sortir plus grand d’une tempête qui aurait pu te faire sombrer. j’ai déjà hâte de t’en parler, car c’est une compétence fondamentale.

N’oublie pas ton coeur

Je t’ai parlé des voiles, du gouvernail, voici un conseil pour ton cœur, la soute, s’il est léger et positif, tu resteras à flot et ton poids te permettra d’avancer à la surface.
La semaine dernière, je t’avais déjà donné ce conseil, que j’espère tu suis à la lettre, reste connecté au monde autour de toi.
Prends des nouvelles, rassure tes proches, rapproche toi des personnes dont tu t’es éloignées.
Tu peux même te fixer des habitudes, par exemple, te dire que tu contactes une personne tous les jours, que tu envoies 3 textos par jour, que tu chat 5 minutes avec un bon ami par jour.
Je sais que ce genre de conseils peut paraître un peu contradictoire avec la notion de liberté et de flexibilité mais c’est tout le contraire. Plus ton cadre est posé, plus tu es libre à l’intérieur. Je ne te dis pas de te forcer à le faire, mais en le faisant tu en récolteras tous les bienfaits.

Et enfin, pour finir, l’esprit, c’est le capitaine de ton navire.
Avant de te donner le conseil, je te précise rapidement la différence que je fais entre le mental et l’esprit,
le mental, c’est ton cerveau, la manière dont tu l’alimentes, dont tu le contrôles les pensées qui font émaner les émotions, tout ce qui est pratique méditative ou encore l’écriture…
Quand je parle de l’esprit, je parle plutôt de tout ce qui est plus profond, l’ego, la compréhension du monde, toutes les réflexions qui te font avancer, tes valeurs. et ici, L’idée est de travailler sur ton état d’esprit.
Si tu te dis que cette crise est la moins bonne des choses qui pouvaient t’arriver, alors tu vas épuiser ton esprit en ruminant ou en projetant.
Mais si tu arrives à te convaincre comme j’essaye de le faire depuis plusieurs semaines que c’est une super opportunité pour grandir, tu n’auras plus la même énergie et tu vas avoir envie de faire plein de belles choses qui vont te servir tout de suite mais surtout à la sortie de la période.
Rappelle-toi aussi cette phrase de Mandela « never a failure, always a lesson » – Cette crise fera avancer tout ceux qui ont bien compris l’état d’esprit associé à cette citation qui s’est lui-même construit dans une période de chaos.

Donc voilà tous les conseils

Maintenant que j’ai rajouté dans ta boite à activité plein de nouvelles idées, la prochaine étape est l’organisation.
Cadre ta journée afin qu’en début de matinée, tu saches exactement ce que tu vas faire, quand tu vas le faire et comment tu vas le faire.
ça va te rassurer, de rendre plus serein. Laisse toi de la flexibilité mais fais preuve de discipline. Et simplifie au maximum ce que tu prévois de faire, focalise-toi sur tes priorités.
En créant ces routines, ces habitudes, ce nouveau train-train, tu vas te sentir apaisé, car comme tu le sais, le cerveau n’aime pas l’incertitude, surtout dans une période comme celle-ci.

Beaucoup de conseils, tu as tout retenu ?

Et oui, je sais qu’à la fin de cet épisode, je recevrai des messages pour me dire que l’épisode était très dense, très riche et qu’en 10/15 minutes, c’est trop court.

« Dépasse-toi », le meilleur podcast mais le plus indigeste

Mais il faut que tu comprennes absolument, que j’essaye de faire de mes épisodes des moments agréables, enrichissants, épanouissants à écouter
mais je les veux volontairement très indigestes.
Tu ne peux pas digérer ou plutôt assimiler tout en une écoute, donc suis le conseil de beaucoup d’auditeurs, à la fin de chaque épisode, demande-toi, OK cet épisode a résonné, pourquoi ? Les cercles vicieux, mon attitude avec mes enfants,…
Et prends un cahier.
Encore désolé, je travaille au maximum le fond, de plus en plus, mais la forme, ne bougera pas beaucoup. Alors oui, je pourrai avoir un ton plus simple, en prenant plus de ton temps, mais ce n’est pas le but du podcast.

Je sais que tu ne veux pas faire parti des gens qui auront vécu cet isolement comme une épreuve infructueuse, tu veux pouvoir te dire, j’ai profité, j’ai changé et la suite sera encore bien mieux.
Rappelle-toi, dans la newsbetter du 31 décembre, je t’avais dit que 2019 avait été une bonne année, reste convaincu que 2020 en sera encore une meilleure.
Je n’ai pas du tout regardé le temps passé, et j’espère qu’avec tout ça, tu es reboosté, que tes réservoir à volonté, à courage, à envie sont rechargés à fond. N’attends pas une minute, sors un papier, un stylo et vois comment tu nourris tout ton être sur cette période: cœur, corps, mentale et surtout esprit.

Et rappelle-toi, ne t’use pas à faire changer les gens autour de toi, deviens un modèle pour toi, et il est fort possible que tu en deviennes un pour ton entourage
et c’est comme cela que l’on construira le monde de demain: compassion, amour, entraide, liberté, relations profondes, respect et tu profiteras, tout comme moi, d’une vie pleine de sens.

A très très vite pour le prochain épisode. Je t’envoie plein d’énergie pour toi, tes proches et prends bien soin de toi ! Et indirectement, tu prendras bien soin d’eux.

Dans cet épisode, XXXX

Je te conseille aussi de :

Tu peux aussi me laisser un avis 5* et surtout un commentaire sur Apple Podcast ou Itunes.

N’hésite pas à me faire un retour, c’est avec grand plaisir que j’y répondrai. Bonne écoute et ou/bonne lecture ! 

Les épisodes que tu as peut-être loupés...

Le podcast dépasse-toi !

Abonne-toi à la NewsBetter !