Dresser un bilan de l'année passée

Comment dresser un bilan de l'année permet de définir de bonne résolutions

Aujourd’hui, tu as le moral dans les baskets car tu te fixes des résolutions ou des objectifs annuels dont beaucoup sont similaires à ceux de l’année dernière. Si ton but est d’arrêter de fumer, de faire plus de sport, de perdre du poids ou de te dégager du temps pour simplement vire sur la période qui arrive.

Dans cet article, je te présente une étape indispensable, dresser un bilan de l’année écoulée, pour que tu puisses définir des résolutions ou objectifs que tu pourras enfin atteindre car j’imagine que c’est ce que tu désires.

Et pour cela il est important de tenir compte du passé pour améliorer son futur. Je vais donc t’accompagner sur peut-être quelque chose que tu fais déjà, mais pas de la manière la plus optimale, ou pas de manière constructive.

Dresser un bilan de l’année

Le début de l’année peut être extrêmement stressant car on fait inconsciemment, ou plus au moins consciemment le bilan de l’année
– « Pfff, je suis vraiment nul, je continue de fumer alors que je m’étais dit que j’arrêterais l’année prochaine ».
– « J’ai toujours pas aménagé ou changé de job alors que c’était ma résolution première de l’année dernière ».
– « J’avais prévu de me muscler pour éviter tous ces soucis de dos… ».

Avec ces pensées en tête, tu t’en veux, et tu arrives à la conclusion que les résolutions c’est du « bullshit », mais ne te blâme pas trop, car rien n’est figé dans le marbre.

l’explication est relativement simple, tu as dû passer une partie de l’année en pilote automatique et tu sais qu’il nous dessert plus qu’il nous sert dans le quotidien. Donc en faisant, ce pseudo bilan, tu finis le moral dans les chaussettes en te disant:

« Je ne changerai jamais, c’est trop compliqué,… »

Dans les trois articles qui suivent et la mini formation que je vais te proposer très rapidement, tu vas te rendre compte que tu peux changer, tu peux définir des résolutions et surtout tu peux les atteindre.

L’exercice du bilan

Malheureusement, aujourd’hui, si tu n’es pas dans la posture d’accueil, l’exercice d’aujourd’hui pourrait être compliqué, il n’est jamais évident de remettre le nez dans ce qui n’a pas été…

Donc avant de vraiment démarrer le sujet, je te propose une petite pratique qui consiste à lire les phrases que je te propose.

Se mettre dans le bon état d’esprit

Voici quelques mantras à lire (tu peux aussi les télécharger en cliquant dessus et clic droit « sauvegarder sous »)

Pourquoi faire un bilan est si important ?

Dans cet article, tu vas comprendre pourquoi dresser le bilan de l’année écoulée est primordiale pour que l’année qui commence soit vraiment celle que tu attends.

Aux mêmes comportements, les mêmes résultats

Ce n’est pas en reproduisant les même comportements que ton années sera différente, aux mêmes comportements, les mêmes résultats. 

Ce bilan va donc te permettre de comprendre ce qu’il faut garder, changer ou faire disparaître mais surtout j’insiste, sans avoir de regrets, de remords, ou de colère envers toi-même. Tu as fait de ton mieux comme je te le disais dans les quatre accords Toltèques.

Si tu es là aujourd’hui à m’écouter ou me lire, c’est que tu as pris conscience que tu pouvais changer. Que nous soyons en en fin d’année ou en début d’année, ce qui est important dans cet article, c’est de comprendre pourquoi faire un bilan plus ou moins formel est indispensable.

Utilisons l’image de la construction d’une maison

Imaginons que tu as construit une première maison et comme pour chaque première fois, certaines choses sont à revoir:

  • Par exemple, tu en as marre de partager l’unique vasque de la salle de bain, c’est horrible de devoir aller dans le garage l’hiver pour aller prendre les légumes, ou à chaque fois que tu reçois plus de 5 personnes, tu dois déménager tout ton salon.

Il y a plein d’axe d’amélioration dans tous les coins de la maison. En revanche, il y a aussi plein de points positifs:

  • la taille de la chambre
  • l’aménagement des placards
  • le carrelage de la salle de bain
  • l’éclairage,… 

Entre nous, vas-tu te rappeler de tous ces points pour la prochaine fois que tu te lances dans un chantier ? 

Attention, je crains que non ! Le cerveau est soumis à des biais, et par exemple, il est beaucoup plus enclin à se rappeler des points faibles plutôt que des points fortes, biais de négativité.

Donc pour que ta prochaine maisons soit parfaite ou tout du moins plus agréable à vivre que la précédente, tu dois faire le bilan pour reproduire les points forts, améliorer les axes d’améliorations et faire disparaître les problèmes.

Et dans la vie, comment on fait ?

Dans la vie, c’est pareil. L’année dernière tu as vécu dans une maison qui sera différente de celle de cette année mais comment peux-tu faire pour qu’elle corresponde à ce que tu veux dans ta vie ?

C’est quoi un bilan constructif ? C’est faire un point sur ce qui a été, ce qui n’a pas été ou encore ce qui est à amélioré.

Comment dresse-t-on un bilan de son année écoulée ?

Si on le faisait pour la maison, je te proposerai de parcourir cette dernière en ouvrant toutes les portes et noter ce qui te vient à l’esprit.
Si jamais tu as mis en pratique l’écriture dont je t’ai déjà beaucoup parlétu as simplement à ré-ouvrir ton cahier.

Sinon tu peux prendre un planning de l’année écoulée, ce qui est encore une fois faisable à n’importe quel moment de l’année.
Imagine que pour chaque pièce, ou chaque mois de l’année, tu notes ce qui t’a gêné, plu ou ce que tu aurais aimé améliorer.

Quelques exemples

En septembre dernier, tu as découvert mon podcast. En quoi cette opportunité t’a apporté quelque chose, qu’est ce que tu as compris ? qu’as-tu commencé à faire que tu veux continuer ?

Ton meilleur mois a été août, OK. Tu étais en vacances, chose qui n’est pas possible toute l’année. Pourquoi était-ce bien ? Tu étais sur la côte, tu aimes l’océan, comment peux-tu faire pour le revoir souvent sur la période qui arrive ? Tu lisais tous les jours une heure ? Est-ce possible dans l’année qui arrive ? Pourquoi ?

Novembre a été très difficile, le moral dans les baskets. Pourquoi ? le mois a été pluvieux, et tu ne faisais plus de sport ? Comment résoudre cela ? L’achat d’un rameur ? un abonnement dans une salle ? Ou juste oser sortir par temps de pluie ? Tu as pu aussi constater que c’est une période que tu sais difficile, des dates d’anniversaire déprimantes ou des événements passés qui reviennent te hanter. Tu peux voir comment travailler ces points.

Synthèse du bilan de l’année

Tu as compris : pour chaque mois, tu repère ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas marché que tu vas corriger ou supprimer cette année. Enfin, ce que tu as pensé ajouter mais que tu n’as pas fait faute de temps ou de volonté.
Par exemple, tu as repéré que lire te rend heureux, ou te permet d’être plus équilibré dans les journées.

A ce moment du processus, tu te retrouves avec une liste de difficultés rencontrés, de succès réalisés ou encore d’axes amélioration identifiés. Imagines que tu veuilles construire la meilleure maison… fais pareil pour ton année.

Que faire de ce bilan et de tous ces éléments ?

La suite est donc de prioriser ces différents points pour qu’ils pilotent ton année à venir. Si tu écoutes cet épisode en milieu d’année, tu peux aussi faire l’exercice. On veut tirer des leçons du passé pour enrichir et faire en sorte que notre futur soit le plus agréable possible.

Malheureusement, tu ne pourras pas tout régler ou ajuster sur la prochaine période, et c’est pour cela qu’il est indispensable de travailler les points qui t’ont, soit beaucoup apportés, soit beaucoup gênés ou qui te tiennent beaucoup à cœur.

Par exemple, il serai inutile de travailler un point qui t’a un peu gêné mais qui te demanderait un effort très important pour le faire disparaître.

A très vite pour la suite, les résolutions que nous allons définir à partir de cette liste.

Avant de me quitter, je te conseille de t’abonner :

  • A mon podcast via ton lecteur afin que tu ne loupes aucun futur épisode.
  • A la newsBetter afin de recevoir mes conseils sur ces différents thèmes jeudi prochain (Tous les jeudis, j’envoie un mail pour enrichir l’épisode du mardi matin)

Tu peux aussi me laisser un avis 5* et surtout un commentaire sur Apple Podcast ou Itunes.

N’hésite pas à me faire un retour, c’est avec grand plaisir que j’y répondrai. Bonne écoute et ou/bonne lecture ! 

Et surtout, rappelle-toi, ne sois pas trop dur avec toi: tu vas essayer, échouer, ré-essayer et enfin réussir ! A très vite pour le prochain épisode !

Les épisodes que tu as peut-être loupés...

Se débarrasser des croyances limitantes

Abonne-toi à la NewsBetter !